Demandes d’admission en pandémie

Avec les dégâts de la pandémie et les conséquences de l’enseignement à distance, il est légitime de se demander si le Cégep du Vieux Montréal accueillera moins d’étudiant.e.s la prochaine session. Caroline Ngo, conseillère en information scolaire et professionnelle au Vieux, affirme que le premier tour d’admission fut l’hôte d’une baisse de l’intérêt des finissants du secondaire envers le cégep.

« Cette année, on voit une légère baisse de demandes d’admission. […] Au niveau de l’orientation, le domaine le plus populaire est celui de la santé. Ça peut s’expliquer par les besoins criants dans ce domaine qu’on voit dans les médias. »

Caroline Ngo

Sans pouvoir nous fournir de chiffres exacts, Ngo interprète cette chute de demandes d’admission comme étant une conséquence de la pandémie, conséquence à laquelle nous n’avions peut-être pas pensé. Le choix de programme collégial de plusieurs jeunes a été influencé par la haute demande de travailleurs en santé, transparente comme jamais auparavant lors de cette crise sanitaire. Toutefois, Ngo nous rappelle que le Vieux n’est pas dominant dans la formation en santé, menant à la priorisation d’autres cégeps. Le virage informatique aurait aussi joué dans la décision des futurs cégepien.ne.s, tout comme, paraît-il, le fait d’être enfermé à la maison. Selon la conseillère, les programmes les plus populaires cette année sont Soins infirmiers, Techniques de l’informatique et Design d’intérieur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :